Questions et réponses

Questions sur les résultats


Comment interpréter les salaires calculés ?

Notre calculateur de salaire montre combien gagnent en principe les personnes qui ont les mêmes activités et qualifications professionnelles que vous (c.-à-d. le même profil professionnel).

Notre calculateur de salaire calcule en plus trois salaires :

  • le salaire médian : une moitié des personnes ayant votre profil gagnent moins, l’autre moitié gagne plus ;
  • le salaire de la limite des 25 % inférieurs, 75 % des actifs/actives gagnent plus 
  • le salaire de la limite des 25 % supérieurs, 75 % des actifs/actives gagnent moins.

Les salaires usuels se situent entre la limite supérieure et la limite inférieure. Les bas salaires sont ceux qui se trouvent au-dessous de la limite des 25 % inférieurs. Les salaires élevés sont ceux qui se trouvent au-dessus de la limite des 25 % supérieurs.

Quelles indications contiennent les salaires calculés ?

Les salaires calculés sont des salaires mensuels bruts, qui comprennent :

  • les cotisations des travailleurs/travailleuses aux assurances sociales (AVS, AI, APG, assurance-chômage, assurance contre les accidents non professionnels, cotisations à la prévoyance professionnelle [2e pilier]) ;
  • la part mensuelle d’un 13e et 14e mois, d’un bonus ou d’une gratification, ou d’une participation au bénéfice et au chiffre d’affaires ;
  • les versements réguliers de parts de primes, de participation au chiffre d’affaires et de provisions ;
  • les indemnisations pour le travail en équipe, de nuit et du dimanche ainsi que d’autres primes de pénibilité ;
  • les prestations en nature apparaissant sur les bulletins de paie.

Ne sont pas compris :

  • les cotisations patronales aux assurances sociales ;
  • la rétribution des heures supplémentaires et du travail supplémentaire ;
  • les allocations familiales et les allocations pour enfants ;
  • les dédommagements pour vacances non prises ;
  • le remboursement de frais ;
  • les indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail (chômage partiel) ;
  • les indemnités de départ ainsi que les indemnités de mariage, de déménagement et autres.

Que signifie le nombre d’observations dans le tableau des résultats ?

Le nombre d’observations dans le tableau des résultats donne des informations sur le nombre d’entreprises interrogées et de salaires relevés utilisés pour calculer les salaires. Plus ce nombre est élevé, plus les résultats sont fiables. Pour que les résultats obtenus soient toujours précis et fiables ne sont indiqués que les résultats qui se basent sur au moins 10 entreprises et 150 salaires.

Questions sur l’utilisation


Comment trouver ma branche ?

Vous pouvez chercher par mots-clés soit votre branche, soit votre profession. Les branches possibles vous sont alors proposées. Autre solution : vous pouvez choisir votre branche dans la liste complète des branches.

Si vous n’êtes pas sûr d’avoir choisi la bonne branche, vous pouvez cliquer sur le symbole bleu d’information à côté de la branche. Un descriptif plus précis de la branche apparaîtra.

Dans la nomenclature générale des activités économiques (NOGA) de l’Office fédéral de la statistique (OFS), les branches et les sous-branches sont décrites de manière plus détaillée encore.

Mon employeur est présent dans plusieurs branches. Laquelle choisir ?

Dans ce cas, choisissez la branche dans laquelle votre employeur est principalement actif.

Je suis employé(e) de commerce/secrétaire/collaborateur ou collaboratrice administratif/employé(e) de bureau : quelle branche choisir ?

Vous devez choisir la branche dans laquelle votre employeur est actif. S’il travaille par exemple dans la construction et le génie civil, vous devez choisir la branche « construction de bâtiments ». Par contre, si vous travaillez dans une banque, vous devez choisir la branche « Activités des services financiers ».

Sous « ancienneté », dois-je indiquer depuis combien de temps je travaille dans cette profession ?

Non. Vous devez indiquer depuis combien d’années vous travaillez pour votre employeur. Si vous ne travaillez pas encore ou travaillez depuis moins d’un an pour lui, vous devez choisir 0.

Peut-on aussi calculer les salaires du secteur public ?

Les salaires du service public ne sont pris en considération que si les personnes qui travaillent dans des entreprises publiques, comme par exemple dans le secteur de la santé, représentent plus de 5 % de tous les employé(e)s de la branche. Pour des informations détaillées sur les salaires de la Confédération, des cantons et des communes ainsi que des entreprises en mains publiques, adressez-vous aux syndicats du service public membres de l’USS, soit :

Où trouver les résultats pour le Valais ?

Notre calculateur de salaire ne donne pas de résultats pour le Valais parce que nous ne pouvons pas publier d’estimations pour un canton. Dans le même temps, nous avons aussi renoncé à inclure les données valaisannes dans la région de l’Arc lémanique. Cela ne tiendrait pas correctement compte des marchés du travail différents des cantons du Valais, de Vaud et de Genève qui forment, selon l’Office fédéral de la statistique, la région de l’Arc lémanique.

Questions sur le calcul


Quelles données notre calculateur de salaire utilise-t-il ?

Le calculateur utilise des données représentatives de l’Enquête suisse sur la structure des salaires 2014 de l’Office fédéral de la statistique, qui recense environ 1,7 million de salaires versés dans 35 000 entreprises. Vu son ampleur et l’obligation pour les employeurs questionnés d’y participer, cette statistique permet de donner des indications fiables et très précises sur le montant des salaires en fonction des qualifications, de l’activité, de caractéristiques personnelles, de la branche et de la taille de l’entreprise.

Que calcule notre calculateur de salaire ?

La méthode de calcul appliquée est décrite ici.

Qui a développé notre calculateur de salaire ?

La méthode de calcul a été développée par le professeur Yves Flückiger et ses collaborateurs et collaboratrices de l’Observatoire Universitaire de l’Emploi (OUE) de l’Université de Genève (désormais : Institut en recherche appliquée en économie et gestion, IREG), en collaboration avec l’Observatoire genevois du marché du travail (OGMT). Les calculs ont été réalisés via l’interface de base de données programmé par Roman Graf. Le développement du site Internet a été assuré par Quatico Solutions AG.

Quelle est la différence entre notre calculateur de salaire et Salarium, le calculateur individuel de l’Office fédéral de la statistique ?

Salarium exploite aussi les données de l’Enquête suisse sur la structure des salaires et utilise a priori les mêmes procédés d’évaluation et de calcul que notre calculateur de salaire.

Toutefois il se distingue sur des points essentiels :

  • Salarium tient compte de facteurs qui ne donnent pas d’informations sur les qualifications requises des travailleurs/travailleuses et leurs prestations. On y trouve autant des facteurs discriminatoires, comme le sexe et la nationalité, ou l’autorisation de résidence, que des particularités des entreprises comme leur taille ou leurs modalités salariales. Notre calculateur de salaire ne calcule par contre les salaires que sur la base de critères objectifs (soit les qualifications, les exigences du poste et la branche), c’est pourquoi il permet de mieux estimer les salaires, de découvrir d’éventuelles discriminations salariales et d’exiger des salaires qui se justifient objectivement.
  • Salarium n’estime que l’influence moyenne des régions sur les salaires, mais pas la répartition différente de ces derniers selon les régions. Le salaire médian et l’écart entre les limites inférieure et supérieure de 25 % sont calculés avec les erreurs résiduelles (part de la variation du salaire non expliquée par le modèle) de l’équation de salaire pour toute la Suisse. C’est pour cela que l’écart entre les limites inférieure et supérieure de 25 % est le même pour chaque région. Notre calculateur de salaire différencie par contre chaque région parce que les erreurs résiduelles sont classées par région. Il reproduit ainsi plus fidèlement les différences régionales sur le marché du travail.

Autres questions


Où obtenir d’autres informations ?

Pour toute information supplémentaire, veuillez vous adresser à l’Union syndicale suisse.

 
Adhérer à un syndicat


Produktion (Version 5.4.4)